Tuesday, October 30, 2007

L'AMITIE.

Les gens peuvent en débattre à leur guise, mais l'amitié suppose bien plus une communauté d'usages qu'une communauté d'opinions. L'homme avec qui vous pouvez déjeuner, dîner et séjourner, avec qui vous pouvez vous promener ou vous divertir, voilà votre ami -- et non pas celui qui partage votre goût pour Virgile ou s'accorde avec vous pour admirer la musique de Weber et de Bellini.


(Extrait du feuilleton "OMNIANA" -- Avril 1840.
Non reproduit dans l'édition posthume de 1850.
Cette sympathique réflexion, notre compilateur l'a "empruntée" au chapitre XXXII du "Paul Clifford" de Bulwer Lytton, roman d'inspiration toute godwinienne publié en 1830. Mais par quelques subreptices retouches, il l'a toutefois vidée de son cynisme appuyé. Le texte original donnait en effet :

"Les gens peuvent en débattre à leur guise, mais l'amitié suppose bien plus une communauté d'usages qu'une communauté d'opinions. L'homme avec qui vous pouvez déjeuner, dîner et séjourner, avec qui vous pouvez aller à la promenade ou à cheval, avec qui vous pouvez vous adonner aux jeux ou au vol, voilà votre ami -- et non pas celui qui partage votre goût pour Virgile ou s'accorde avec vous pour admirer la musique de Haëndel."

Et comme l'action se déroulait au XVIII° siècle, un souci d'actualisation explique le remplacement de Haëndel par Weber et Bellini...)

1 Comments:

Blogger irena eagle said...

Dear Friend

Could it be you glimpsed at "La Prophétie de Cazotte" by Jean-François de La Harpe (1739-1803) ?
Perhaps you do not know that everything unknown is taken for magnificent.

Yours truly

Irena Eagle

December 13, 2007 at 10:33 PM  

Post a Comment

<< Home